Accueil ] Activités ] Archive Activités ] Comité ] Historique ] Fonds Social ] Membres ] Recherche ]

Voyage en Egypte

<< Accueil ^ >>

 

 

 

 

 

 

0001 entete.jpg (103504 bytes)

Avec l’Amicale vum Escher Kolléisch

 au pays des Pharaons

23.03 - 06.04.2008

texte et photos: Lucien Wolff 

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Cette année, le grand voyage pour Pâques a mené les anciens élèves du Lycée de Garçons d’Esch-sur-Alzette en Egypte. Tout comme les années précédentes, l’organisation est revenue au bureau de voyages Wengler dont le patron Jerry Geimer a accompagné et encadré les 43 participants. Le Caire située sur les bords du Nil et comptant 18 millions d’habitants se présente comme ville bruyante à la circulation désastreuse où selon notre guide Mona les feux rouges n’y sont que décoration. Une visite au Musée Egyptien où l’ensemble funéraire du jeune Toutankhamon, pharaon à l’âge de 9 jusqu’à 18 ans nous a laissés bouche bée. 

0002 Le Caire sur le nil.jpg (95186 bytes)

Le Caire

0003 musee egyptien.jpg (139540 bytes)

Musée égyptien

Après un bref tour de ville, ce fut déjà l’envol vers Luxor où le groupe a pris ses quartiers à bord du M.S. Grand Star, bateau convenable mais qui ne répondait pas à la catégorie de luxe réservée par l’Agence.

0004 MS Grand Star.jpg (159041 bytes)

MS Grand Star

Ce déficit fut compensé le lendemain par la beauté des gigantesques temples de Karnak et Luxor reliés entre eux sur trois km par une allée de sphinx. Par des températures frôlant les 35 °, il fallait beaucoup de bonne volonté pour écouter Mona qui savait raconter quelque chose sur chaque colonne, chaque hiéroglyphe ou cartouche gravés dans la pierre par les anciens égyptiens. Même scénario l’après-midi au temple de Luxor beaucoup plus petit mais marqué par l’omniprésence du Pharaon Ramses II. Un voyage facultatif en calèche a terminé cette journée bien remplie.
0005 Karnak.jpg (149244 bytes)

Temple de Karnak

0006 Karnak.jpg (121957 bytes)

Temple de Karnak

0007  Luxor.jpg (125074 bytes)

Temple de Luxor

0008 Luxor.jpg (104070 bytes)

Temple de Luxor

Le lendemain la vallée des rois et des reines figurait au programme. Il faisait toujours aussi chaud et à l’aller tout comme sur le chemin du retour l’on pouvait se faire une idée sur la vie à la campagne. Le billet d’entrée donnait droit à la visite de trois tombeaux ce qui suffisait amplement pour constater le haut degré de conservation des reliefs et textes du livre des morts réalisés il y a trois mille ans de cela. Moment d’émotion alors aux alentours du temple de la Reine Hatshepsut où il y a dix ans de cela 69 touristes sont morts victimes d’un acte terroriste.
0009 vallee des rois.jpg (129328 bytes)

Vallée des rois

0010 vallee des reines.jpg (144214 bytes)

Temple de la reine Hatshepsut

Après le repas de midi le M.S. Grand Star a quitté Luxor en direction du sud. Pour les cinq jours à venir nous étions en croisière sur le Nil. La vallée offre de magnifiques paysages que nous autres passagers avons pu contempler en toute quiétude. Très tard le soir, le bateau a passé l’écluse d’Esna pour accoster le jour après à l’heure du petit-déjeuner à Edfu. Outre l’existence documentée d’une pharmacie avec une nomenclature complète des plantes médicinales, la particularité du temple grec consacré au dieu faucon Horus consiste dans la mutilation des visages et parties de corps moyennant laquelle les prêtres coptes, des chrétiens orthodoxes égyptiens, croyaient pouvoir résister au polythéisme païen. Notons qu’ici tout comme dans n’importe quel autre site archéologique les forces militaires et de police sont omniprésentes.
0011 croisiere nil.jpg (122641 bytes)

Croisière sur le Nil

0012 Edfu.jpg (148493 bytes)

Temple d'Edfu

   
Dolce farniente à nouveau à bord durant 65 km jusqu’à la prochaine escale à Kom Ombo. De loin on voyait se dresser sur une colline le temple jumeau des dieux crocodile Sobek et faucon Horus. Le soleil en train de se coucher conférait une lumière magique à la silhouette du temple qui pardessus le marché est resté illuminé durant la nuit. Le soir même, le programme prévoyait un dîner aux chandelles avec menu servi à table. Pas de chance pour les crudités de l’entrée auxquelles les luxembourgeois ont renoncé en bloc. Et pourtant malgré toutes précautions, Ramses avait déjà exercé sa vengeance sur plusieurs membres de notre groupe.

0013 Kom Ombo la nuit.jpg (112679 bytes)

Temple de Kom Ombo

Entre temps le bateau était déjà en route vers Assouan où l’arrivée était encore prévue avant minuit. Une première visite nous a menés à l’île de Philae. Ce temple grec a été sauvé tout comme ceux d’Abu Simbel de l’ennoyage notamment par une action engagée en 1960 par l’UNESCO.  Malheureusement une personne de notre groupe s’est blessée sérieusement à l’épaule lors d’une chute et a dû être rapatriée.
0014 Assouan.jpg (121130 bytes)

Assouan

0015 Philae.jpg (133171 bytes)

Ile de Philae

Assouan doit sa célébrité au nouveau barrage inauguré en 1971 par le président égyptien Gamal Abd el Nasser. Un lac formé par 169 millions de m3 d’eau et s’étirant sur 500 km jusqu’au Soudan porte d’ailleurs son nom. La même journée nous a fait bénéficier encore d’une visite dans un institut de fabrication de dessins sur papyrus, d’un voyage à bord d’une barque originale égyptienne autour de l’île éléphant avec escale au jardin botanique et de la visite facultative  d’un village nubien, peuplade de race noire venue du Soudan.
Abu Simbel constitue indubitablement l’un des points culminants de tout voyage en Egypte. Grâce à l’UNESCO, les temples construits pour le Pharaon Ramses II et son épouse favorite Neffertari ne sont pas devenus victimes du barrage. Comme revers de la médaille il y avait deux fois 240 km à parcourir par bus et tout ça, visite comprise, au cours d’une matinée. Personne n’a regretté les inconvénients d’une route passant en plein désert à plus forte raison que les innombrables décorations murales retraçant les guerres et les scènes religieuses dans la vie du pharaon sont un véritable régal pour la vue. Une randonnée dans les souks a mis fin à notre escale à Assouan.

0016 Abu Simbel.jpg (136354 bytes)

Abu Simbel

En pleine nuit, le M.S. Grand Star a appareillé pour un retour en non stop. Chute de température de 39° affichés hier encore à 20° mesurés ce matin. Cette fois-ci le passage de l’écluse d’Esna, une opération spectaculaire se faisait de jour. De l’autre côté, les lanceurs de tuniques arabes dites « Djalabah » n’en démordaient pas pour vendre aux passagers leur marchandise.
0017 ecluse Esna.jpg (136630 bytes)

Ecluse d'Esna

0018 lanceurs de Djalabah.jpg (136632 bytes)

Lanceurs de Djalabah

Notre guide Mona nous a réunis une dernière fois au salon pour une conférence puisqu’elle allait nous quitter à Luxor pour nous rejoindre cinq jours plus tard au Caire. Et notre groupe de troquer le bateau contre le bus qui bien intégré dans un convoi apparemment de plus de cent véhicules de transport mettait quatre heures à traverser une fois de plus le désert en direction de la Mer Rouge. A Hurghada, le Makadi Beach Resort nous a servi pour trois jours de havre de paix. N’empêche que le repos a été interrompu par des excursions facultatives à Hurghada même, dans un camp de bédouins vivant dans le désert ou en mer avec possibilité de contempler la faune aquatique à bord du « Yellow Submarine ».
0019 Makadi Beach.jpg (155124 bytes)

Makadi Beach

0020 Makadi Beach.jpg (143867 bytes)

Makadi Beach

Reste à faire état du dernier volet de ce magnifique voyage au pays des pharaons. Un A 320 d’Egypt Air nous a amenés au Caire où notre groupe a logé à l’Hotel Conrad. La capitale de l’Egypte compte bien des monuments tels qu’une citadelle du 12e siècle, les mosquées d’Ali Pascha, du Sultan Hassan et d’Al Rifai sans oublier les souks.
0021 Hotel Conrad.jpg (136136 bytes)

Hotel Conrad

0022 Mosquee Ali Pascha.jpg (115354 bytes)

Mosquée d'Ali Pascha

0023 Mosquees Sultan Hassan et Al Rifai.jpg (136009 bytes)

Mosquées du Sultan Hassan et d’Al Rifai

0024 souks.jpg (161996 bytes)

Souks

Par ailleurs trois sites archéologiques figuraient encore au programme. Saqqara, ville des morts avec ses tombeaux appelés « Mastabas » et sa pyramide à gradins a été construite il y a 5000 ans de cela. A côté se trouve Memphis, capitale florissante dans le temps, réduite à l’état de ruines abstraction faite d’une statue colossale couchée représentant Ramses II et d’un sphinx sculpté d’un monobloc en albâtre. 
0025 Saqqara.jpg (134964 bytes)

Saqqara

0026 Memphis.jpg (99889 bytes)

Memphis

Nouveau sommet à Gizeh où les pyramides des Rois Cheops, Chephren et Mykerinos ainsi que le légendaire Sphinx à corps de lion et à tête humaine comme gardien des sanctuaires funéraires nous ont tous émerveillés. 
0027 trois pyramides.jpg (101133 bytes)

Gizeh

0028 sphinx.JPG (124395 bytes)

Sphinx

C’est devant la plus grande des trois pyramides que les participants au Voyage de Pâques 2008 ont posé pour l’album de famille avant qu’un dîner avec mini-croisière sur le Nil ne mette fin à une aventure extraordinaire. Nous en remerçions l’Amicale vum Escher Kolléisch et plus particulièrement Jerry Geimer qui s’est une nouvelle fois bien acquitté de sa tâche.
0029 photo groupe.jpg (319162 bytes)
 

  

<< Accueil ^ >>

Accueil ] Activités ] Archive Activités ] Comité ] Historique ] Fonds Social ] Membres ] Recherche ]

Copyright © 2001- 2017 Amicale vum Escher Kolléisch a.s.b.l.

Dernière mise-à-jour : 11/09/2017